Toutes les attractions

Monte-Carlo

Un quartier, un destin

Divisé en trois zones géographiques sur l’Est de la Principauté, avec le Carré d’Or (Place du Casino et alentours), La Rousse au Nord et Le Larvotto au Sud, Monte-Carlo est le plus vaste quartier de Monaco. Depuis les prémices de son développement à partir de 1860, Monte-Carlo n’a cessé d’évoluer et de progresser sous la coupe de la Société des Bains de Mer, laquelle veille à la destinée des plus prestigieux établissements monégasques depuis plus de 150 ans !

I

Monte-Carlo

Et Charles III réinventa Monaco…

Fils de Florestan 1er et père d’Albert 1er, Charles III de Monaco a régné sur la Principauté durant plus de 33 ans, de 1856 à 1889. En 1866, dix ans après avoir inauguré les premiers salons de jeux monégasques, il renomme le quartier des « Spélugues » sur lequel vient d’être érigé un casino. C’est la naissance de Monte-Carlo (Mont-Charles), mais surtout l’avènement d’une nouvelle ère pour la Principauté.

II

Monte-Carlo

Le rêve du couple Blanc

Après de premières tentatives infructueuses de lancement du casino à la fin des années 1850, Charles III fait appel à François et Marie Blanc, qui ont fort bien réussi dans le monde des jeux à Bad Homburg en Allemagne. Le choix est plus que judicieux car les Blanc vont donner une envergure incroyable au projet avec la création du Casino de Monte-Carlo en 1863 et de l’Hôtel de Paris en 1864.

III

Monte-Carlo

À l’avant-garde du sport

Si le monde des jeux a offert un nouveau destin à la Principauté dans la dernière partie du XIXe Siècle, c’est par le sport que Monte-Carlo va étoffer sa réputation à travers le monde. Organisé depuis 1897, le tournoi de tennis de Monte-Carlo est l’une des plus anciennes compétitions sportives au monde. Créé en 1911, le Rallye Monte-Carlo est une compétition élevée au rang de mythe dans le sport automobile.

IV

Monte-Carlo

Silence, ça tourne !

L’essor du cinéma durant la deuxième partie du XXe a également offert un formidable coup de projecteurs à Monte-Carlo et plus généralement à la Principauté. Plus de 150 films y ont été tournés, dont deux James Bond, et Hollywood a même offert une princesse à Monaco en la personne de SAS La Princesse Grace, épouse de SAS le Prince Rainier III et mère de l’actuel souverain SAS Le Prince Albert II.

V

Monte-Carlo

Toujours plus haut

VI

VI

PrécédentSuivant